•  

    J'avoue, ça balance pas mal chez La Mère Coupable, ça balance pas mal, mouais et ça balance même sous les meubles et derrière le canapé...  

    #croixdeboiscroisdefer

    J'avoue j'étais loin de m'imaginer qu'une telle chose puisse arriver dans ma maison, sous mon toit, et même sous les meubles et derrière le canapé, mais John Rambo l'a fait !

    #ilm'adéfié

    #lefourbe

    Il a eu du cran et n'a pas hésité à se jeter dans les flammes de l'enfer !

    Voulez-vous que je vous explique ?

    Avant-hier, dans un élan de générosité inconditionnel, je les ai laissé manger des hot-dogs dans le salon. Quand je dis "les", évidemment il s'agit des enfants. C'est plutôt rare, mais ça arrive de temps en temps ! 

    #maisquestcequimapris?

    John Rambo est toujours le dernier à finir de manger... Mais en que tant Mère Poule, je lui trouve toujours toutes les excuses du monde...

    #cestmonpetitdernier

    Il a une toute petite bouche... il est un peu fatigué... et bla bla bla et bla bla bla

    Soit, au bout de... une demi-heure, je lui répète une nouvelle fois de finir son hot-dog.

    5 minutes plus tard, je vois John Rambo revenir vers moi, fier comme un coq... 

    "Maman, z'ai fini !"

    - "Euh t'es sûr ?"

    "Voui, voui"

    Et là, je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai senti le coup fourré !

    J'ai couru jusqu'au salon et j'ai commencé à regarder sous les meubles...

    John Rambo lui, est devenu tout blanc.

    Comme il faisait sombre, j'ai demandé à Monsieur papa de venir m'éclairer avec une lampe torche... Il fallait voir le tableau : Monsieur papa et moi à 4 pattes dans le salon, et John Rambo debout, figé, cristallisé...

    #prislamaindanslesac

    Et là, c'est le drame, Monsieur Papa ressort un morceau géant de hot-dog de dessous le gros bahut.

    #monfilsmentcommeunsoutien-gorge

    Je suis déçue, je suis choquée... SURPRISED !... Comment a t-il pu penser que j'allais tomber dans le panneau...

    Je l'imagine bien en train de balancer son hot-dog sous le meuble, bien au fond... Lui qui était si fier de me dire qu'il avait tout fini !

    Je vous l'avais dit, ça balance pas mal chez la Mère Coupable !

    Et vous aimeriez bien savoir comment j'ai pu me douter de cette supercherie ?

    Il y a pas longtemps, en nettoyant derrière le canapé, j'y avais trouvé un morceau de croque-monsieur et une pom'pote ouverte et à moitié finie !!!!!

    Mouais.Je vous jure !

    #ilfaitsansdoutedustockpourlesjoursdefamine

    Les soeurs elles, qui n'avaient rien vu, rigolaient à belles dents !

    Et l'autre, Miss Nut 12 ans, qui m'avoue alors...

    "Tu sais maman, quand j'étais plus jeune, et que tu avais le dos tourné, je remettais mes petits pois dans la casserole."

    #delhuilesurlefeu

    Bref ça balance pas mal chez la Mère Coupable,

    Et après, un hot-dog, une compote et un croque-monsieur, 

    Je me demande bien ce que je vais encore trouver !!!??,

    Mais moi la prochaine fois...

    #jebalanceraiseslégosparlafenêtre

    "Ben y sont où mes légos mamans ?"

    -"ben j'sais pas moiiiiiiii !!!!!"

     

    #fautpasapprendreàunevieillemèrecoupableàfairelagrimace

     


    1 commentaire
  • Aveu N°181 : J'avoue, je râle beaucoup... trop !

    J'avoue, dans le genre mère coupable, je râle beaucoup... trop ! Je râle tout le temps, par tous temps et pour tout ! Et quand certaines fois je me surprends en train de râler, je me gonfle toute seule ! 

    #àfondlesballons

    Je râle dès la sortie de classe, pour qu'ils rangent leurs manteaux, leurs chaussures, pour que Miss Nut fasse ses devoirs, pour que Miss tarte au Maroilles arrête d'embêter son frère, pour que John Rambo se recule à 3 mètres de la télévision... Je râle pour qu'ils m'obéissent, et comme ils ne m'obéissent jamais, je râle tout le temps...

    #rienqu'àmerelirejemesaoûletouteseule

    A vrai dire... ce râle incessant commence à prendre un peu trop de place dans mon quotidien. Je m'en veux tant, que du coup, je me râle dessus aussi ! 

    #cestleserpentquisemordlaqueue

    Et j'avoue que ce qui me gène le plus dans toute cette histoire qui n'en finit pas, c'est de craindre que mes enfants ne voient en moi qu'une mère râleuse ! Et que le seul souvenir plus tard qu'ils aient de moi soit ce râle perpétuel !

    Alors tu fais quoi la Mère Coupable dans ces cas-là ?

    Ben moi, je fais des gâteaux au chocolat !

    #normal

    Comment ça ?

    Ben oui, faire des gâteaux au chocolat, ça me détend, et ça leur fait plaisir !

    Et j'ai l'espoir ainsi de devenir dans quelques années à leurs yeux, la mère qui faisait des gâteaux au chocolat.

    #lacerisesurlegâteau

    Et puis avouez, les gâteaux au chocolat, il n'y a rien de mieux ! Rien ne surpasse le plus simple des gâteaux au chocolat !

    #cestdirectleparadis

    Alors oui, j'avoue, je râle beaucoup, mais au moins je fais des gâteaux au chocolat !

    Désolée les enfants...

     

    #maisonnepeutpasavoirlebeurreetl'argentdubeurre

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Aveu N°180 : J'avoue, Noël c'est l'angoisse !

    J'avoue, les quelques jours qui précèdent Noël et même jusqu'aux dernières minutes, c'est la grande angoisse !

    #ausecoursj'aipeur

    #sauvez-moijevousenprie

    Parce que pour faire vivre à tes enfants un Noël réussi, vous, les Mères Coupables, vous allez devoir supporter tout un tas de phénomènes, parfois relevant du paranormal !

    Autant vous y préparer de suite, la magie de Noël, tout ça, c'est du flan de rennes périmé !

    Quand dès la veille du réveillon de Noël, voire même le matin même :

    1) Vous vous rendez compte qu'en emballant tous les cadeaux en cachette des enfants, vous n'avez pas acheté assez de papier cadeau ! 

    #laquiche

    Et vous allez faire comment ? Je vous le donne en mille : utiliser tout ce que vous trouvez sous la main : du papier journal, des bouts de vieux papier cadeaux collés les uns avec les autres, du PQ, un vieux sac en plastique...

    Idem pour le scotch, vous auriez du prévoir... Filez dans l'armoire à pharmacie, heureusement, il y a toujours du sparadrap qui te sert à coller les compresses et bandes stériles quand les enfants ont bobo.

    2) Vous lisez Piles Non Incluses sur l'emballage cartonné de certains cadeaux.

    #ouhlaçavafairemal

    3) Vous espérez au plus profond de vous que les enfants ne découvrent pas la cachette où vous avez planqué tous les cadeaux...

    Parce que vous avez cherché des heures durant, laquelle serait la meilleure, pas la même que l'année dernière, cela va de soit... Et qu'en plus, il vous a fallu une grande échelle de pompiers, 3 escabeaux et 2 marche-pieds pour l'atteindre.

    #patatras

    4) Vous priez pour que les enfants ne reconnaissent pas Tonton Michel derrière le déguisement du Père Noël !!?

    Et ça, ça équivaut bien à 7 bonnes nuits blanches où vous imaginez la scène en boucle !

    #toutçapourça

    5) Vous priez encore pour que les enfants ne descendent pas leur regard sur les godasses de tonton Michel !

    " C'est bizarre maman, le père noë la les mêmes chaussures que tonton !?"

    #taistoijeteedis

    6) Vous vous demandez jusqu'à la fin de la distribution de cadeaux, si vous n'en avez pas oublié un dans la fameuse cachette.

    Et là, rien que d'imaginer ressortir l'échelle de pompiers, les 3 escabeaux et les 2 marche-pieds vous donne envie de pleurer.

    #etvousn'êtespaslaseule

    7) Vous vous triturez le cerveau en essayant de vous remémorer si vous n'avez pas oublié d'acheter un de leurs cadeaux...

    Et ça, une fois que c'est emballé et ben vous pouvez plus rien faire !

    #crisedangoisse

    8) Vous craignez que les enfants aient un jeu en double...

    Parce que Tante Léonie ne vous a évidemment pas demandé comme tous les ans, quels jouets les enfants avaient commandé !

    #déceptionenperspective

    9) Vous espérez qu'il neige !

    Vous regardez la météo tous les jours depuis 1 mois, parce qu'un Noël sans neige, n'est pas un vrai Noël !

    #rassureez-vouslesenfantsnevoientquelescadeaux

    10) Vous vous demandez si les enfants ne vont pas faire comme l'année dernière, découvrir leurs cadeaux et les laisser dans un coin sans jamais y toucher !

    #mamanc'estquandleprochainNoël?

    Le Noël de l'angoisse, c'est pour bientôt, essayez quelques exercices de relaxation et mattez un bon vieux Sissi l'Impératrice... ça fait du bien !

     

    #JoyeuxNoël

    Pin It

    3 commentaires
  • Aveu N°179 : J'avoue, je suis à côté de la plaque.

    J'avoue en ce moment même, je suis à côté d'une plaque de chocolat. Elle est là, tout près de moi, et je suis à deux doigts de l'engloutir aussi goûlument que le ferait un des trois petits cochons. La tentation est grande, et ma force de caractère, elle, toute petite ! J'essaye de résister tant bien que mal... mais là c'est trop fort, trop puissant... J'ai même l'impression de l'entendre parler...

    "Viens Mère Coupable, viens du côté obscur"

    #laplaque      #laclaque

    Oui, j'entends souvent cette petite voix qui me parle... Une petite voix qui prend un air assez "cucul la praline" d'ailleurs... pour m'entourlouper cela va de soit... Et elle apparaît généralement quand je suis au bout du rouleau, carrément à côté de la plaque... Quand les enfants m'ont épuisée, énervée, et foutu le moral à zéro.

    Alors oui j'avoue, je ne résiste jamais très longtemps !

    De toute façon à quoi bon ?

    En une seule bouchée, te voilà déjà au paradis des mères parfaites, tu as tout oublié, tout ce stress, tous ces cris d'enfants... 

    #onesttoujoursbienaccueillichezmonsieurl'ambassadeur

    En un quart de secondes, quand le cacao irradie tout ton palais, tu as l'impression de flotter, de voguer, de tournoyer en apesanteur sur le manège de chevaux de bois avec Mary Poppins !

    #jesaisc'estquiche

    #maisc'estundemesfantasmes

    Parce que le chocolat, ça transporte ! ça transforme pas tes gosses, mais ça transporte !

    Et puis c'est bientôt Noël, on va donc pouvoir ravitailler notre armoire à pharmacie pour alléger tous les bobos de la vie ! Mais avant cela, on va se gaver de chocolat comme une oie pour mieux attaquer l'année prochaine.

    #jesais      #jesuisunetruffe

    Et même si le chocolat ne résout pas les problèmes, il a au moins le don de les rendre plus légers, plus faciles à vivre. Il nous donne même un peu de force pour les affronter.

    #cestçalecôtéobscurdelaforce

    Alors oui, j'avoue, là tout de suite je suis à côté de la plaque...

     

     #maispluspourlongtemps

     

    #vivelavie

    #vivelesgosses

    #etvivelechocolat

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Aveu N°178 : J'avoue, ces 10 règles de bienséance perpétrées par nos enfants.

    J'avoue, il y a des règles de savoir-vivre que nos enfants prennent un plaisir fou à accomplir chaque jour, la bouche en coeur... qu'ils soient petits ou grands.

    Des bonnes manières toutes aussi délicieuses les unes que les autres... De vraies règles d'enfants qu'ils perpétuent en bonne et due forme dans toutes les maisons sans exception. Des règles de bienséance qu'ils apprennent entre eux, sans jamais avoir besoin qu'on les leur rappelle !

    #maiscommentfontils?

    Règle N°1 : Toujours s'asticoter sur sa chaise lors des repas !

    S'asseoir sur une jambe, sur deux jambes, manger debout certaines fois près de sa chaise, se lever, en profiter pour aller aux toilettes (tiens donc, et si j'allais faire pipi moi maintenant ?). Bref, cette règle comme toutes les autres est obligatoire, cela va de soit !

    Règle N°2 : Montrer clairement du doigt !

    Pour se moquer, pour désigner, pour dévoiler ouvertement de qui et de quoi on est en train de parler... Genre... "Regarde maman la dame, derrière toi, elle a une moustache comme papi Jean", au cas où... Maman ne comprendrait pas que la dame derrière elle est la dame derrière elle, et même s'il n'y en a qu'une !

    Règle N°3 : Laisser trainer ses affaires, ses jouets un peu partout dans la maison !

    C'est important de laisser trainer, c'est vachement plus joli... Un manteau, des chaussures, des lego... PLus il y en a partout, plus on se sent heureux, plus on se sent bien ! Ben oui, ça sert à quoi de ranger ? A rien, puisque tôt ou tard, on va devoir les ressortir pour à nouveau s'en servir... Ils seront déjà à portée de main ! M'enfin !

    Règle N°4 : Crier quand Maman est au téléphone !

    C'est une question d'honneur ! Quand Maman est au téléphone, il faut absolument prendre sa tonalité la plus aigue pour hurler à la mort Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!! Et cela qu'importe la personne qui est au bout du fil... Grand-Mère, la voisine, la télé-conseillère en portes fenêtres, la banquière... Et surtout, il ne faut pas hésiter à insister !

    Règle N°5 : Tirer les cheveux de sa soeur quand Maman est sous la douche !

    Pour tirer les cheveux de sa soeur (parce que ça fait toujours plaisir de faire mal à sa soeur, tout le monde le sait), mieux vaut attendre que maman ait le dos tourner, et attendre qu'elle soit dans la douche c'est encore mieux ! Et puis s'il s'agit de tirer les cheveux de son frère ou les poils du chat, ça marche aussi !!

    Règle N°6 : Renverser absolument un verre à table ! 

    Un repas sans verre renversé, n'est pas un vrai repas ! Tous les enfants vous le diront ! C'est rigolo un verre renversé, ça fait lever maman, ça l'a fait essuyer, et ça fait oublier à maman de répéter que je dois finir mon assiette ! Le summum : renverser un verre dans son assiette, ça c'est le top ! On n'est plus obligé de manger !

    Règle N°7 : Toujours demander où se trouvent les toilettes !

    En visite chez une grand-tante, chez le docteur, chez le coiffeur, chez le toiletteur pour chiens, chez la dentiste, au grand magasin, dans un parking souterrain, dans la rue... Bref, qu'importe où l'on se trouve, toujours demander à aller aux toilettes ! C'est cool, ça permet de visiter et ça satistait notre curiosité ! 

    Règle N°8 : Vomir dans la voiture sur la route des vacances !

    En route pour les vacances ou pour un week-end à la mer... Il ne faut jamais oublier de vomir... Et si maman prévoit un sac, laisse tomber et vomis à côté ! ça fera stopper la voiture pour un bon quart d'heure sur une aire d'autoroute et te permettra de tester ces incroyables jeux de plein air... 

    Règle N°9 : Organiser un concours de rots à table !

    Sans commentaires ou maman va vomir elle aussi.

    Règle N°10 : Ne pas vouloir dire Bonjour ou Au revoir !

    ça ne passe pas tout le temps auprès des grands, mais souvent ça évite de devoir embrasser une personne qui pique ou qui sent mauvais ! En général, maman est si gênée qu'elle trouve des excuses pour nous les enfants : Il est trop fatiguée, elle est un peu malade... et ça marche ! 

    Je pense qu'en tant que Maman vous devez connaître ces règles perpétrées par vos enfants. C'est sûr, c'est même certain ! Si vous êtes d'accord avec tout ça, alors sachez-le, vos enfants sont PARFAITS ! Absolument parfaits !

    Et VOUS, vous êtes une mère totalement COUPABLE ! 

    Parce que pendant des années, vous allez lutter contre l'inéluctable !

    Dommage, ça ne sert à rien ! Il vous faut juste attendre que vos enfants soient à leur tour des parents (coupables) !

    Ce sont aussi les règles dictées par la nature !

     

    #riennesertdesebattrecontredesmoulinsàvent

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Aveu N°177 : J'avoue, quand on est mère, c'est toujours trop ou pas assez !

    J'avoue, devenir mère ne rend pas la vie plus facile... Parce qu'avec les enfants, on ne sait jamais sur quel pied danser ! On s'aventure toutes clopin-clopant sur la route de l'éducation sans connaître réellement le chemin (le GPS connaît pas), et en multipliant les accidents.

    #ilfautêtresérieusementcasse-cou

    Bref, vouloir être une bonne mère, c'est directement se tirer seule une balle dans le pied ! Car pour les enfants, tu en fais toujours trop ou pas assez !

    Moi par exemple,

    Je n'écoute jamais assez leurs blagues ; je ne prends jamais assez de temps pour leur faire faire des activités et je ne les emmène jamais assez au cinéma ou à la piscine, ou encore dans les parcs d'attractions ; je ne leur donne jamais assez d'argent ; et je ne suis jamais assez compréhensive. Je ne fais jamais assez de pâtes ou de crèpes, et je ne leur achète jamais assez de jouets.

    A l'inverse, je suis trop exigeante en ce qui concerne les résultats scolaires, je crie trop quand les chambres ne sont pas rangées ; je veux trop de câlins et trop de bisous et je leur fais trop de légumes...

    Bref, je suis une mère qui en fait trop ou pas assez.

    Soit j'y vais trop mollo, soit j'en fais des caisses !

    #jenesuispaslamèrequitombeàpic

    Alors forcément, il faut toujours s'attendre au retour de bâton ! 

    #lebatondelaculpabilité

    Et sans noircir le tableau, je vous assure, on est toutes le trop ou le pas assez de nos enfants !

    Le pire c'est que tout cela était écrit d'avance, dans cette histoire à dormir debout. C'est l'histoire de nos vies de mère  : pas de rose sans épines, pas de plaisir sans peine, pas de joie sans chagrin.

    Et la seule unité de mesure recommandée pour un bon dosage : le pifomètre !

    #onestmalbarrées

    Une seule et unique recommandation prévaut toutefois pour équilibrer le goût doux et agréable d'une vie de famille : L'amour !

    Pour cet ingrédient, on connait parfaitement le bon dosage :

    Quand on n'aime pas trop, on n'aime pas assez !

     

    #lamaterniténapasfinidenoussurprendre

     

     

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique