• Interview Pause-Café #9 avec la Méga Supra Wonder Mum Serena !!!

    C'était un gros kif de pouvoir inviter Serena, auteur du blog Wonder Mum en a ras la cape, je suis émue parce que c'est grâce à elle que mon propre blog est né... Oui mesdames les mères coupables, si Serena n'avait pas existé, je n'aurais sans doute jamais créé mon premier billet... La Mère Coupable remercie donc grandement Wonder Mum et surtout d'avoir accepté cette invitation à boire ensemble un petit café !!!!

    #serenajemagenouille     #devantunplatdenouillesboloquiamijotépendant3heures     #parcequejesuisaussidorigineitalienne

    La Mère Coupable : Serena, pour commencer une interview pause-café avec La Mère Coupable, il faut toujours être accompagné d'une chanson, genre une chanson qui représente un moment important de ta vie... Laquelle choisis-tu ?

    Serena : A te – Lorenzo Jovanotti

    #bordelllll       #tuveuxfaireunslowavecmoicestça!!!???      #éunastoriaimportante       #vieniconme

    La Mère Coupable : Pour le café, du lait, du sucre, combien ???? Dis-moi...

    Serena : J'aimerai boire chaque matin du vrai café, le café italien, napolitain pour être précise.
    Un fond de petite tasse, le bonheur. Tout le reste n'en est pas pour moi ! C'est du jus de café à la limite. Donc depuis que je vis en France je bois du jus de café avec du lait ! Et je suis tristesse absolue!

    #danslenordonditdujusdechaussette      #unnapolitainpourserenagarçon   #uncafénoircorsécommesescheveux

    La Mère Coupable : Serena, quel âge as-tu et quel âge préférerais-tu avoir ? Pourquoi ?

    Serena : Je viens d'avoir 32 ans. Je veux dire 32 ans le 3 octobre. Ceci n'est pas un message subliminal, non, je veux vraiment que vous le sachiez !

    #SERENanniversaireeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!

    Alors même si mon corps ne danse pas la macarena à l'idée de vieillir (oui la macarena c'est so' 90 mais je suis vieille cf mon age), je dois avouer que, toute modestie étouffée sous un oreiller, je me bonifie comme le vin, en prenant de la bouteille (t'as vu le jeu de mot ou pas?), pas forcément physiquement (quoi que, mes sourcils en forme de NIKE inversé ne me manquent pas) mais je me sens mieux avec moi même en grandissant. Oui je grandis encore, comme une enfant ! Alors je veux avoir l'age qui me fera du bien ! Peu importe lequel !

    #ouhlatessourcilsmefontpeur        #quoiquelesmienssontsignésCitroën     #çavafaireplaisiràmonmarifanade2CV

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? (et quel âge ont-ils?) Combien d'enfants préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Serena : 2 mecs, 9 et 4 ans. Dans un monde parfait, sans uterus, sans césarienne, où ça ne coûterait pas aussi cher, et où ils ne seraient pas aussi chiants, j'en aurais bien fait une demi douzaine. Non parce que si il y a bien un truc pour lequel je suis douée, c'est en enfants. Je te ponds des bogosses puissance mille, intelligents avec ça, bref tout leur mère, tu l'auras compris.

    Mais comme nous sommes loin du monde de bisounours, je vais m'arrêter à deux. En me disant que c'est déjà un putain de challenge.

    #mouaismoijesaispascequimapris

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ? Et Le moins rire ?

    Serena : Je suis très bon public. Je peux rire des heures à des vannes toutes pourries. Rire c'est bon pour la santé, alors comme je ne fais pas de sport, je compense avec ça, je ris de tout, de tout le monde, et surtout de moi.

    La méchanceté gratuite, la bêtise, le racisme, le sexisme, et les chaussettes qui entrent en couple dans le sèche linge et qui en sortent en célib, ça, ça ne me fait pas rire du tout.

    La Mère Coupable : Un petit souvenir poilant de ta jeunesse à raconter ?

    Serena : J'ai connu mon mari très tôt, j'avais 16 ans. J'étais donc très naive. Un jour il m'a dit, du haut de son mètre 84 qu'il pourrait passer sa jambe par dessus ma tête, avec un peu d'élan.

    Étant plutôt naine j'ai cru, qu'il pouvait en effet y arriver à l'aise, j'avais pas percuté qu'il était aussi raide qu'un manche à balais. Bah une air max pointure 45 dans la face ça fait très mal.

    #jsuismdr    #jdisçaparcequemoijai38ans    #etjetrouvequeçafaitdjeunsdedireça

    La Mère Coupable : Qui aurais-tu aimé être ? Et pourquoi ?

    Serena : Je ne me suis jamais posée cette question. Mais puisque tu me le demandes, j'aurais aimé être une licorne ou Sophia Loren.

    #ousophialorenavecunecornesurlatêtenon?

    La Mère Coupable : La pâtisserie dans laquelle tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Un macaron, parce que c'est difficile à faire, c'est beau à regarder et c'est un bonheur à manger. Comme ça je ferai kiffer les gens !

    #maisçasemangeenuneseulebouchée      #pasletempsdedéguster         #etunefillecommetoiçassesavourrre

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ??? (autre que le tien)

    Serena : Argh.. Dur, j'en lis peu mais ceux que je lis sont tellement kiffants et différents.. Je dirais « Café de filles » et Camille Anseaume, pour sa plume, son humour et sa délicatesse. J'admire tellement son écriture.

     #jolichoix      #quelesfansquineleconnaissentpasyaillentsanstarder

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Serena : C'est quoi 2 trous dans un trou ?

    (pardon)

    #ton nez   #dansmoncul    #maisenfinserena!!??

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Serena : Couple mixte : L'amour plus fort que les préjugés !

    #magnifique      #lamourestdetoutefaçonplusfortquetout

    Interview Pause-Café #9 avec la Méga Supra Wonder Mum Serena !!!

    Pour découvrir Serena dans WonderMum en a ras la cape, c'est par ici !!

    Le blog

    La page Facebook

    La Mère Coupable : Pourquoi as-tu choisi cette chanson pour accompagner l'interview ????

    Serena : Parce qu'elle décrit l'amour avec des mots que j'aime. Parce que j'épouserai bien ce chanteur sur le champ pour qu'il me la murmure à l'oreille chaque matin.

    Parce que. Quand on aime ça ne s'explique pas

    #mêmeaveclecostumeàpaillettes?????

    Merci Serena, c'était un pur bonheur !!!! Un petit Limoncello pour finir????

    Interview Pause-Café #9 avec la Méga Supra Wonder Mum Serena !!!

    Pin It

    3 commentaires
  • Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    Je vous avais prévenu... Il s'agissait bel et bien d'un invité surprise... Oui, car La Mère Coupable invite un papa blogueur pour la 1ère fois !! ça m'émeut à un point, je vous dis pas ! Troublant cet olivier.... Et quel papa !!!!

    #parcequillevautbien     #oliviervas-ysecouetescheveux   

    La Mère Coupable : Olivier, pour commencer une interview pause-café avec La Mère Coupable, il faut toujours être accompagné d'une chanson... Laquelle choisis-tu ?

    Olivier : Jacques Higelin, "Tombé du ciel"

     

     

    La Mère Coupable : Et tu le prends comment ton café Olivier ? Noir ? Avec du sucre ?

    Olivier : Figure-toi que je fais du RGO, comme les mômes. Donc, mon médecin m’a interdit le café et le thé. En revanche, il n’a rien dit pour le vin. Plutôt rouge. Bordeaux ou Loire. Mais je ne suis pas contre les belles découvertes.

    #nonnnnnolivierilest9h30     #cesttroptôtpourlerougeenfin     #garçonunezoméprazolepourlemonsieur

    La Mère Coupable : Au fait Olivier, quel âge as-tu ? Quel âge préférerais-tu avoir et pourquoi ?

    Olivier : J’ai 39 ans. Et si tu veux savoir, je préférerai m’éloigner de cette foutue crise de la quarantaine qui pointe son nez. 25 ans, jeune et vaillant… c’était bien. Heureusement, je sauve les apparences, il parait que je ne fais pas mon âge.

    #onyretourneàdeuxsituveux     #mêmeproblème    #etpourtantjaidescheveux

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? Quels âges ? Et combien aimerais-tu en avoir ?

    Olivier :  J’ai une fille magnifique de 3 ans et des poussières. Et je suis servi, merci, je passe mon tour maintenant. Tu veux savoir pourquoi ? Parce que je n’ai pas encore fini de soigner l’ulcère qui a accompagné la naissance de ma princesse. Bah oui, la paternité, ça secoue plus que ce que j’avais imaginé.?

    #ellenaque3anstupeuxencorechangerdavis    #ilnefautjamaisdirefontaine...    #ouvignoblejeneboiraisjamaisdetonvin

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Olivier : J’adore les blagues pourries. Les trucs qui ne font rire personne. Je suis probablement le seul à pouvoir me marrer comme un con pendant des heures devant un bon vieux Vidéogag. Ce qui consterne ma femme !

    #tusors

    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Olivier  : Toutes les blagues qui comportent un fond de cruauté, particulièrement lorsqu’elles sont dirigées contre une personne. L’humour, le vrai, n’a pour moi rien à voir avec la méchanceté.

    La Mère Coupable : Quel métier voulais-tu exercer quand tu étais petit ?

    Olivier  : Journaliste. Ce que j’ai fait pendant une quinzaine d’années. Et je n’exclus pas d’y revenir un jour ou l’autre, si une belle opportunité se présente.

    #ahouais     #paspompiercosmonauteoudocteur?

    La Mère Coupable : Un petit souvenir poilant de ta jeunesse à raconter ? Ou une madeleine de Proust ?

    Olivier : Alors, moi je kiffe les madeleines, tu as raison, mais plutôt celle de la marque Bijou. Tu te souviens ? C’était les madeleines de notre enfance avec du chocolat dessus, souvent copiées, jamais égalées. Sinon, Proust, il faisait de la cuisine aussi ?

    #tienscestcadeau     #pourtremperdanstonvinrouge

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Et qui aurais-tu aimé être ? Pourquoi ?

    Olivier : J’aurais aimé être ma femme, parce que c’est la meilleure du monde (ouais, je sais, je fayote). Petit, je voulais être champion de ski mais bon, y’avait pas de remontées mécaniques à Angers, là où j’ai passé mon enfance.

    La vérité ? Je ne suis pas quelqu’un d’envieux. Et honnêtement, aussi modeste soit-elle, j’aime ma petite vie, même sans Rolex..

    #pourquoitafemmeporteunerolex?

    La Mère Coupable : La pâtisserie dans laquelle tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Olivier : Le fondant au chocolat. Dur à l’extérieur mais tendre à l’intérieur. C’est tout moi, ça.

    #ettafemmeellefaitlacrèmeanglaisecestça?     #coquinva

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ???

    Je ne suis pas accro à un blog en particulier. En revanche, je suis souvent touché par des billets, qui résonnent davantage que d’autres.

    Cela dit, le blog Working mama fait partie de mes préférés. J’aime la sincérité et la simplicité avec laquelle Julie aborde les sujets qui lui tiennent à cœur. C’est pour moi un blog incontournable pour tous ceux qui veulent réfléchir autrement leur parentalité. 

    #tasraisonsondernierbilletmafaitpleurer

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Olivier  : Coupable, coupable… mais coupable de quoi ?

    #dêtreloinbienloindelamèreparfaite

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Olivier  : Pas facile de choisir, il y en a plus de 300. Pour découvrir mon côté choubidou, c’est par ici : Mon Amérique à moi. Et pour ceux qui ont besoin de rire de leur paternité, c’est par ici : 20 raisons de préférer ton hamster à un enfant.

    #cestvraifinalementquecestbienunhamster

     Pour découvrir le troublant Je Suis Papa, c'est par ici >>>>

    >> Le blog de Je Suis Papa.

    >> La page Facebook de Je Suis Papa.

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Et pourquoi cette chanson Olivier ????

    Olivier : La famille Higelin m’accompagne depuis mon adolescence. Jai d’abord découvert le père, que j’ai d’ailleurs pu rencontrer il y a longtemps. Puis, je me suis intéressé au fils, Arthur H, et dernièrement à sa petite dernière, Izia. Dans la famille Higelin, la musique coule dans les veines, et j’aime me réfugier dans leurs univers.

    #Mychoup'auraitelleuntalentdécritureelleaussidanslesveines?


    MERCI Olivier, enfin je ne te remercie pas pour tout !!!! je suis en plein régime et à cause de toi, j'ai trop envie de me goinfrer de madeleines bijou...

    Et puis c'est vrai que t'es troublant comme gars, comme papa... Aussi troublant que ton verre de vin rouge après y avoir trempé ta madeleine ;)

    Pin It

    3 commentaires
  • Interview Pause-Café #7 avec l'exhilarante Chut Maman Bavarde !

    Exhilarante ???!! Oui exhilarante !!! En fait, je me suis triturée le cerveau un long moment avant de déterminer le caractère de Cynthia, cette étonnante blogueuse auteure de Chut Maman Bavarde qui a accepté cette pause-café avec moi... Et puis, je me suis focalisée sur sa folie, sa drôlerie, alors j'ai pensé tout de suite à hilarante... Mais hilarante, c'est un adjectif plutôt commun et comme cette fille ne ressemble à aucune autre, j'ai penché plutôt pour exhilarante... Si, si, ça existe en plus !

    #parcequ'aumoinsilnyenaquune:)

    La Mère Coupable : Alors Cynthia, une petite musique pour tailler une bavette ?

    Cynthia : I believe i can fly de R. Kelly. C’est parce qu’on est dans l’avion, là.

    #rohhhtesunevieillealors!!??commemoi    #elleaaumoins20anscettechanson

    La Mère Coupable : Et tu le prends comment ton café Cynthia ? Noir ? Avec du sucre ?

    Cynthia : Je prendrais bien un macchiato au chocolat blanc. Si si, je sais que tu peux le faire !

    #Attendsjevaisvoir    #trucdeouf     #jenrêve   #jelepostetestropforte

    La Mère Coupable : Cynthia, quel âge as-tu ?

    Cynthia : 24 et demi. (ou 35, quand on aime on ne compte pas)

    #tasraisonetmoijetenauraisdonné19     #noncestpasvrai;)

    La Mère Coupable : Quel âge préférerais-tu avoir et pourquoi ?

    Cynthia : 24 et demi, ça me va bien. Ou non, 17 en sachant tout ce que je sais à 35. (oups, je me suis faite eue!)

    #unvieuxroutierquoi!

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? (et quel âge ont-ils?)

    Cynthia :  2 enfants, de presque 4 ans et 7 ans. Mais où sont mes bébés?

    #attendslapubertélespoils!!!     #tuvasmorfler

    La Mère Coupable : Combien d'enfants préférerais-tu avoir et pourquoi ?

    Cynthia : Deux, ça me va très bien. J’aimerais juste qu’ils aient 3 mois quand je fais les boutiques et que je vois des choses tellement choupi magnifiques. OU 18 ans quand j’ai envie de partir en week end sans eux mais qu’il n’y a personne pour les garder.

    #pourtantonditjamaisdeuxsanstrois

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Cynthia : Tout. Absolument tout me fait rire. Et c’est pas toujours facile à vivre, surtout pour les autres.

    #faisvoirtesdents!    #taslesdentsdubonheur?

    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Cynthia : Bon, si quand même, alors, si t’insistes. Les cheveux blancs. Les miens, hein. Ceux là ne me font pas rire du tout du tout. Ou les rouleaux de papier toilette vides quand c’est moi qui suis aux WC. Pourquoi est-ce systématiquement sur moi que ça tombe?

    #syndromedemarieantoinette

    La Mère Coupable : Quel est le plus grand moment de ta vie ?

    Cynthia : Vraiment, je n’ai pas de moment qui soit le plus grand de ma vie. J’ai 12 milliards de moments heureux, de moments féériques, de moments magiques. Bref, je crois que je suis heureuse.

    #çafaitplaisiràlire:)

    La Mère Coupable : Qui aurais-tu aimé être ?

    Cynthia : Si ce n’est moi, c’est donc mon frère.

    #tunousleprésentes?

    La Mère Coupable : Quel est ton principal défaut ?

    Cynthia : Le bavardage. Tu ne t’en doutais pas?

    #cynthialincroyablemoulinàparoles

    La Mère Coupable : La plante, l'arbre ou l'animal dans lequel tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Cynthia : un panda, c’est ce à quoi je ressemble le plus en ce moment.

    #espèceprotégée

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ???

    Cynthia : Un seul ? Celui de ma copine Flying Mama, que je regarde en ce moment même (flying mama, pas le blog) dans son uniforme d’hôtesse de l’air. Il lui va très bien.

    #bellegosse

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Cynthia : Nan mais coupable de quoi, vraiment?

    #coupabledesesentircoupable    #etdenfilerdesmojitos    

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Cynthia : La pétasse du goûter. C’est un des articles qui me définit le mieux, je crois.

    #jadooooore

     

    Interview Pause-Café #7 avec l'exhilarante Chut Maman Bavarde !

    Pour découvrir l'exhilarante Cynthia, c'est par ici >>>>

    Blog Chut ! Maman Bavarde !

    Page FB de Maman Bavarde !

    La Mère Coupable : Et pourquoi cette chanson Cynthia ????

    (parce que j’étais dans l’avion !)

    #alorscétaitbiencevoyage???


    MERCI CYNTHIA

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Interview Pause-Café #6 avec la merveilleuse Alice au Pays des couches !!

    Le petit Kawa d'après-manger, ça fait toujours de l'effet !!! Surtout quand on le prend en compagnie d'Alice et qu'on file tout droit au pays de La Mère Coupable... Le boira-t-elle ou pas ? Se transformera-t-elle ou pas ? Ce qui est sûr, c'est qu'avec elle, on découvre plein de merveilles...

    #maisAlicec'estpasduthéqu'elleboit?

    La Mère Coupable : Une petite musique de fond pour t'accompagner dans tes aventures Alice ?

    Alice : We are Young de Fun.

    La Mère Coupable : Pour le café Alice ? Du lait, du sucre (combien) ??? dis-moi !!!

    Alice : Alors je ne prends pas de café à proprement parler (même si je mens et que je dis que je bois du café, ça fait adulte), je bois de la Ricorée. Dans un grand bol jaune, sur une table dans le jardin au soleil, sur laquelle sont disposés du pain bien frais, des confitures maison, du beurre de la ferme, sans oublier le chien et les enfants qui courent autour. Ok. En vrai, Ricorée avec deux sucrettes (kilos de grossesse à perdre, sinon ce serait du sucre) et du lait.

    #L'amiRicoréeenvrai???   #tumeleprésenteras????

    La Mère Coupable : Alice, quel âge as-tu ?

    Alice : Eh ben puisqu’on en parle, cette interview est publiée le jour de mon anniversaire, soit 34 ans sur ma carte d’identité aujourd’hui même (pour les cadeaux, c’est par ici, youpiiii !). Donc 34, c’est mon vrai âge. Mais dans ma tête, ça dépend… Le matin, au moment de me lever, j’ai 80 ans. Au moment des repas, j’ai 15 ans (l’âge où on mangerait bien que des pizzas, mais où notre mère nous force à manger quand même un peu de légumes). En début d’après-midi, j’ai à nouveau 80 ans, chuis plus bonne à rien (pardon les vieux, je vous aime quand même).
    Avec mes filles, j’ai deux ans : je danse, je chante les chansons de Disney, je joue à la princesse.
    Et avec mon mari, j’ai 20 ans (parce qu’en amour, on a toujours 20 ans. Comment il va être content d’apprendre ça ! Comme ça, il me quittera jamais pour une petite jeune !)

    #joyeuxalicanniversaire    #ettasdelachance    #lechapelierfouatuéletempsenchantantpourlareinedecoeur


    La Mère Coupable : Quel âge préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Alice : En vrai, entre 30 et 35 ans, ça me va. J’arrive bientôt à la fin de la tranche que je me suis fixée, du coup ça va devenir tendu pour moi, mais j’ai encore 1 an pour voir venir. Bon, on change de sujet ?

    #tuveuxquejetenparle???    #maisçavatefaireflipper!!!


    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? (et quel âge ont-ils?)

    Alice : J’ai deux enfants et demi. Lapinette, ma fille qui a « deuzan ».
    Mini-Lapine, mon autre fille, qui a 5 mois.
    Mari d’Amour, mon mari, donc, qui a 33 ans (ouais, je suis une cougar). C’est mon demi-enfant.

    #ouhlatucherchesbagarretoi      #maisalicenapeurderiennestcepas?

      

    La Mère Coupable : Combien d'enfants préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Alice : Dans l’idéal, j’aimerais avoir 3 enfants et demi (toujours à cause de Mari d’Amour). Mais pas tout de suite. Deux enfants rapprochés, c’est hard, en fait. Avant de faire Mini-Lapine, je me disais : « nan mais trop fastoche, je comprends même pas qu’on puisse être débordée avec deux enfants ! ». Et puis j’ai eu deux enfants. Et je me suis mise à écrire un blog pour exorciser. Et puis pour le troisième, va falloir que je travaille Mari d’Amour au corps (au propre, certes, mais au figuré aussi). Donc dans quelques années. Mais le troisième est dans ma « to do list ».

    #tasfuméaveclachenilleAbsolemtoi?     #tuveuxmourir?     #prendsunbiscuitmagiquepouroublier


    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Alice : Alors mes enfants, bien sûr, puisqu’ils sont ma source principale d’inspiration, mais aussi pas mal de trucs du quotidien. Genre les blagues débiles de mon père. Stéphane Plazza. Les gaffes des gens, ou les miennes. Jouer à « Time’s Up ». Les pipi, caca, prout (oui, oui. J’ai 4 ans, parfois). Bref, j’aime en général bien rigoler. Y’a qu’après mon Mari d’Amour, que je râle (pardon, Mari d’Amour. Qui aime bien châtie bien).

    #pipi     #caca    #prout     #turigoleslaheindit?


    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Alice : Honnêtement, j’aime rire de tout. De vraiment tout. Tant que ça ne blesse personne. Au cours d’un repas, ok, on peut faire des blagues sur les fonctionnaires, les blondes, les petits, les unijambistes. Mais si autour de la table, il y a justement une petite blonde fonctionnaire unijambiste, elle risque de se sentir humiliée. L’humour n’est pas fait pour humilier les gens. Pour moi, il y a une vraie différence entre humour et moquerie. On peut faire de l’humour sur tout, mais ne jamais franchir la frontière de la moquerie. Sinon, l’épreuve de philo du bac, c’est quand ? J’me sens en forme, là…

    #sujet1 : Quepensezvousdelexpression"Foucommeunlièvredemars"?"

    #sujet2: "Lemeilleurmoyenderéaliserlimpossibleestdecroirequecestpossible"expliquez.


    La Mère Coupable : Quel est le plus grand moment de ta vie ?

    Alice : Sans hésiter la naissance de mes filles. Et après, le jour de mon mariage. Mais avant tout la naissance de mes filles. Une nouvelle vie qui commence. C’est trop merveilleux. Et en plus, c’est l’accomplissement d’un rêve. J’ai toujours voulu fonder une famille, et voilà. Ça arrive.

    #unrêveéveillésacréealice

    Interview Pause-Café #6 avec la merveilleuse Alice au Pays des couches !!


    La Mère Coupable : Qui aurais-tu aimé être ?

    Alice : Moi-même, ça me va. Un peu plus riche (pour emmener toute la famille en vacances aux Caraïbes tous les hivers) et un peu plus mince (sans être obligée de faire un régime ou du sport). Mais sinon, ma vie me va. Et puis si j’étais quelqu’un d’autre, je n’aurais pas mes filles, et ça, c’est pas possible.

    La Mère Coupable : Quel est ton principal défaut ?

    Alice : Je suis hyper étourdie, bordélique et désorganisée. Je fais tout à la dernière minute. C’est très, très pénible à vivre, et pour moi, et pour mes proches. J’oublie toujours un truc essentiel. J’arrive en retard, c’est toujours le bordel chez moi, etc. C’est plus fort que moi, je sais pas comment font les autres, mais moi, j’y arrive pas. Faut que je vois un psy, je pense.

    #enretard    #enretard    #tuvasêtreenretard


    La Mère Coupable : La plante, l'arbre ou l'animal dans lequel tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Alice : Un perroquet. Parce que ça peut parler (du coup c’est pas un animal socialement isolé), ça peut décortiquer des cacahuètes avec ses pattes (mais je suis sûr qu’avec un peu d’entraînement, il pourrait tenir un couteau et une fourchette et donc se faire des putains de restos), c’est joli (ce qui ne gâche rien), et surtout ça sait voler. Ça doit être grave chouette, d’être un perroquet !

    #tesaussibarréequelamèrecoupabletoi!!!      #jtekiffe

     

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ???

    Alice : Mon coup de cœur, c’est le blog deZazimutine, un blog de maman (encore et toujours !), que je trouve trop bien écrit et trop drôle. J’adore, elle me fait marrer, et en plus, j’ai déjà échangé avec elle, elle est drôlement sympa ! Une vraie petite perle !

    #àallervoirsanstarderalors

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Alice : En fait, j’en aurais plein. Savoir si tu connais la recette du mojito à la fraise de ma copine Caro (pas toi, l’autre). Si en tant que chtimi, tu bois aussi de la bière. Si, toujours en tant que chtimi, tu coinces ton morceau de sucre entre tes dents pour boire ton café (t’as déjà vu un vieux faire ça ? C’est déliiiiire !!!).
    Mais la VRAIE question est : où trouves tu le temps de tenir ton blog et d’animer ta page avec autant de régularité ? Je suis admirative (rapport à mon problème d’organisation…)
    Parce que 1/ t’as des enfants    2/ t’as un métier
    Questions collatérales, donc : dors tu la nuit ? Ta maison est-elle rangée ? Es-tu un être surnaturel ?

    #nonmaisjaimebienlemojitofraise    #paslabière     #jeprendsquedessucrettes    #ouijecroisquejesuisunêtresurnaturel     #lareinedecoeurcestmoi                 #agenouille-toialice

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Alice : Celui là. La folie des princesses nous a envahis, à la maison. C’est un peu mon quotidien !

     

    Pour découvrir Alice dans tous ses états c'est par ici >>>>

    Blog Alice au Pays des couches

    Page FB d'Alice

     

    La Mère Coupable : Et pourquoi cette chanson Alice ????

    Parce que crier à tue tête « We are young » dans ma bagnole, sans cette chanson, ça m’arriverait pas tous les jours… Ça me remonte le moral ! En plus, tout simplement, j’adore cette chanson. Elle me rappelle des bons souvenirs.

    #jevaistenterlathérapie    #çameferadubien


    MERCI ALICE !!!!

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Interview Pause Café #5 avec la délirante Six in the City !!

    La Mère Coupable : Alors Six in the City, ça te dit un café avec La Mère Coupable ????

    Six in the City : Jamais de café, désolée... Thé à gogo, vert ou earl grey le matin, noir l’après-midi, je suis accro !! Pas de sucre, merci.

    #etvouscroyezqueReineMèrelèvelepetitdoigtpourboiresonthé?

    La Mère Coupable : Et tu veux quelle musique pour agrémenter tout ça ???

    Six in the City : "Shantytown Carnival" de Jehro

    #cestpartimonkiki       #excellent     #ilestoùmonmaillot?

     

    La Mère Coupable : Six in the city, quel âge as-tu ?

    Six in the City : 35 ans, une vieille bique n’est ce pas !

    #presqueautantquemoi    #javoue

    La Mère Coupable : Quel âge préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Six in the City : On ne va pas se mentir, rajeunir de quelques années ne serait pas de refus, mais je me sens bien dans mes ballerines ces temps-ci !

    #alorsçavapasdurer     #letempsfinittoujoursparnousrattraper

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? (et quel âge ont-ils?)

    Six in the City : 4 pensionnaires ! Pretty-Poulette 7 ans et demi, Numérobis 5 ans et demi, Dragibus 2 ans et demi, (oui ça fait beaucoup de demi... Paul ? Une Tourtel !) et Micro-Poulette 1 an !

    #chapeaubas     #quelcourage    #mazette

    La Mère Coupable : Combien d'enfants préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Six in the City : Je suis comblée ! Quatre c’est top ! Rapprochés, c’est rythmé ! Plus ce serait présumer de mes capacités physiques et mentales !

    #tasraison    #dansledouteabstienstoi;)

     

    Interview Pause Café #5 avec la délirante Six in the City !!

     

    La Mère Coupable : Pourquoi ton blog s'appelle Six in the city ?

    Six in the City : Parce qu’on est six, et qu’on habite à la City (non, pas le quartier financier) dans une ville de taille assez importante.

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Six in the City : Mes enfants, parce qu’ils le valent bien et qu’ils me fournissent gracieusement des tonnes de matière première pour le blog ! Je suis très bon public, tendance humour noir tout de même, j’adore Fabrice Eboué par exemple. Et bien sûr les classiques Pierre Dac, Audiard, Desproges...

    #tumétonnes    #quellebandedechenapans   #jleskiffetesmonstres

    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Six in the City : Tu veux une réponse à la Miss France ? La faim dans le monde, l’intolérance, la pollution et l’hypocrisie. En fait tout cela est basé sur cette dernière... Si tous ceux qui s’indignaient publiquement se bougeaient ne serait-ce qu’un peu dans tous les domaines...

    #tapez1pourvoterpournotremisssix

    La Mère Coupable : Quel est le plus grand moment de ta vie ?

    Six in the City : Ultra-classique, mais les naissances restent des moments d’émotions incroyables !

    #ahbontaspaseudépisiotoi?

    La Mère Coupable : Qui aurais-tu aimé être ?

    Six in the City : Agatha Christie.

    #tudoisêtresuperforteaucluedo?

    La Mère Coupable : Quel est ton principal défaut ?

    Six in the City : Avec le recul je dirais que je suis excessive dans tout ce que j’entreprends. Mais si vous demandez aux pensionnaires, ils répondront plutôt que je râle non stop !!!!

    #onpeutseserrerlapincealors

    La Mère Coupable : La plante, l'arbre ou l'animal dans lequel tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Six in the City : Un chêne, pour voir passer les générations et avoir le temps de méditer.

    La Mère Coupable : Quel film romantique te fait pleurer à tous les coups ? (pourquoi ? Ou quelle scène?)

    Six in the City : Holidays avec Jude Law et Cameron Diaz, la campagne anglaise, la neige, ah !!!!! Et pas mal d’autres films de ce genre, j’adore les comédies romantiques. Je lis beaucoup, de tous les styles, mais j’affectionne également la chick lit : c’est plein de bons sentiments et il n’y a pas de mal à se faire du bien !

    #daccordbridget!

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ???

    Six in the City : Je sais pas si tu connais La Mère Coupable ? Elle est drôle, sympa et j’ai la chance de la connaître : c’est une fille en or !!! ;-)

    #ouhlàjaileschevillesquianflentlà    #etpuislemarchédelorexplose    #jvaisdevoirfairegaffeànepasmefaireenlever

    Sinon, comme ma passion de départ même si cela prend moins de place ces temps-ci sur le blog reste l’écriture, j’aime beaucoup le blog de la fille aux yeux couleur menthe à l’eau, elle arrive à faire passer des tonnes d’émotions.

    à découvrir ici : http://menthealeau.net

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Six in the City : Dis-moi quel est ton plus grand rêve ?

    #déjàréalisé    #trouverlamour    #etfairedespetits...

    #maintenantquetousseportentbien

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Six in the City : J’aime bien celui écrit à la manière de Bref, car il résume à quel point quelquefois c’est du grand n’importe au Sixinthecity Mansion.

    A lire ici, bref : http://sixinthecity.eklablog.fr/bref-j-ai-achete-des-chocolats-pour-paques-a107491918

    Et pour suivre tous les délires de Six in the City, c'est par là :

    Page Facebook de Six in the city

    The Blog : 6inthecity.fr

     

    La Mère Coupable : Pourquoi as-tu choisi cette chanson ??

    Six in the City : On s’y croirait non ? Les pieds nus dans le sable fin, un mojito à la main, allez viens, je t’emmène avec moi !!

    #attendjecherchemestongsetmonchapeaudepaille    #maiscesttropbon    #hic

    Pin It

    6 commentaires
  • Interview Pause Café #4 avec la craquante Mumcha !

    La Mère Coupable : Eh Mumcha, pour ton café, un peu de lait ? Combien de sucres ??? Allez dis-moi ??

    Mumcha : Un bon café bien chaud, sans sucre, ouai... j'suis trop une folle ! Avec une petite clope, c'est comme ça que je me confie le mieux (oui c'est mal, mais même pas une once de culpabilité) !

    #tropbonlecaféclopejavoue

    La Mère Coupable : Et une musique pour accompagner le tout ?

    Mumcha : Guillaume Grand – Toi et Moi

    La Mère Coupable : Quel âge as-tu Mumcha ?

    Mumcha : 25 ans… et demi !

    #jsuisjalouseeeeeee    #testropjeunetoi!

    La Mère Coupable : Quel âge préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Mumcha : Avoir 25 ans me plaît assez, pas trop jeune pour être considérée comme une adulte à part entière et pas trop vieille pour qu'on m'appelle « Madame » !
    Après, je pense être quelqu'un qui a su garder son âme d'enfant. J'aime ce monde et souhaite y virevolter de temps à autre encore longtemps : personne ne se prend la tête, la vie est plutôt simple, on rit de tout et surtout de rien ! Et ça, ça me plaît !!

    #bellephilosophie    #amelbentattitude;)

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? Et quel âge ?

    Mumcha : Un petit mec d'1 an, joliment surnommé Zarico depuis qu'il a élu domicile dans mon ventre !

    #zaricotvert?    #zaricoblanc?    #zaricotbeurre???

    Interview Pause Café #4 avec la craquante Mumcha !

    La Mère Coupable : Combien d'enfants préfèrerais-tu avoir et pourquoi ?

    Mumcha : 2, peut être 3 ! Nous ne sommes pas encore arrêtés sur le chiffre. Tout dépendra si le petit deuxième suit le chemin de son grand frère en matière de zénitude et de douceur de vivre. Il faut dire que le Zarico a fait ses nuits dès le retour de la mater et a dormi très vite 12/13 heures par nuit, donc forcément aucune réticence à en avoir deux de plus ! Par contre, si c'est un petit monstre, on s'arrêtera à deux ! On n'est pas suicidaire et on aime trop dormir !!

    #tupeuxtoujoursrêver!!:)

    La Mère Coupable : Pourquoi ton blog s'appelle Mumcha ?

    Mumcha : Euh…. là, pour le coup, il n'y a rien de vraiment original ! "Cha" c'est tout simplement la première syllabe de mon prénom, et "Mum", parce que c'est un blog sur la vie, l'évolution et les différentes expériences d'une maman. J'aime bien appeler ma mère comme ça pour l'embêter, c'est peut être pour ça aussi ! Quand l'idée de ce nom m'est venue en tête, ça m'a tout de suite plu, c'est simple, concis et ça se retient (d'ailleurs mes amis m'appelle comme ça maintenant!)… Bon, quelque temps après, en allant sur Google, mon meilleur ami a vu que « Mumcha » c'était également une soupe vietnamienne… Mais promis, ça n'a rien à voir, enfin je crois ?!

    #jeveuxlarecette!!!    #soupedemumchamiam

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Mumcha : Tout me fait rire, je ne suis pas la fille à prendre tout au sérieux et au premier degré, mon blog en témoigne… Ca m'a d'ailleurs déjà attiré quelques foudres ! Mais bon, je pars du principe qu'il faut rire de tout, la vie est déjà bien trop compliqué comme ça ! Mais voyons voir… LE truc qui me fait le plus rire ? C'est très certainement quand l'un de mes meilleurs amis imite Jean-Paul Rouve dans « Radio-Bière-Foot », il faut le voir pour le croire !

    #lerireestlepropredemumcha    #testropphilosophetoi!

    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Mumcha : Même si c'est de l'humour (d'ailleurs ça va à l'encontre de ce que je t'ai dit juste au dessus) j'ai beaucoup de mal avec les blagues "noires" sur les enfants, le viol ou les handicapés.

    #moiaussijsuistrèsblaguesroses;)

    La Mère Coupable : Quel est le plus grand moment de ta vie ?

    Mumcha : Sans aucun doute, la naissance de Zarico, et je pense que ça le restera toute ma vie. Notre parcours difficile pour avoir un enfant (une IMG à 4 mois de grossesse pour un spina bifida, puis une fausse couche) ne m'a pas permise de profiter de ma grossesse, ni de réaliser que nous allions avoir un enfant. Je ne pouvais pas croire que nous allions avoir un enfant avant qu'il ne soit dans mes bras.

    Donc forcément quand l’obstétricienne l'a sorti de mon ventre et qu'il s'est tout de suite mis à pleurer, l'émotion n'a été que décuplée… Je n'avais jamais ressenti ça, cette émotion si intense. Je te laisse imaginer quand ils me l'ont mis dans les bras !!!

    La Mère Coupable : Qui aurais-tu aimé être ?

    Mumcha : J'aime beaucoup Frédérique Bel. C'est une femme qui a réussi à faire son trou là où elle voulait être, elle s'est battue pour être reconnue telle qu'elle est.

    Elle s'est cassée la gueule, on lui a collé une image de blonde écervelée mais elle a su se relever et se battre contre ces préjugés. Et cela ne l'a pas empêché de reprendre le personnage qui l'a tant détruite pour une bonne cause !

    #alorstesblondeMumcha?

    La Mère Coupable : Quel est ton principal défaut ?

    Mumcha : Euuuuuh, le seul ? Ouaou… Un seul quoi ? T'es sérieuse?! Mais je n'en ai aucun, zéro, nada !!! Bon allez, j'en choisis un, la procrastination. Je suis quelqu'un qui remet toujours au lendemain ce que je dois faire aujourd'hui que ce soit important ou non, c'est carrément casse pied ! Toutes les semaines je me dis que c'est terminé, qu'à partir de DEMAIN je ferais tout ce que j'ai à faire le jour même… Puis le lendemain, je me dis que je le ferai demain… Ainsi de suite !

    #tasraisonboistoncaféilvaêtrefroid

    La Mère Coupable : La plante, l'arbre ou l'animal dans lequel tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Mumcha : Un saule pleureur... Pourquoi ? Parce que c'est un arbre que j'adore. On peut s'y mettre à l'ombre, et surtout c'est l'arbre de mes vacances. Chaque année, à l'endroit où nous partons en vacances, il y a ce saule pleureur qui nous attend, qui accueille tous nos repas en famille, toutes nos discussions sans fin avec ma sœur, nos siestes estivales. Bref, pour moi c'est l'arbre synonyme de repos et de douceur de vivre !

    #arrêtetuvasmefairepleurer

    La Mère Coupable : Quel film romantique te fait pleurer à tous les coups ?

    Mumcha : Moulin Rouge… J'aime ce film d'amour, j'ai du le voir une bonne centaine de fois et je chiale toujours autant… Te dire quelle scène serait rédhibitoire puisque je chiale TOUT le film… Bon le pire du pire, c'est la fin quand Satine meurt et qu'on se rend compte que leur amour ne connaîtra jamais d'avenir…Bouuuuuuuuuh…

    #ouibenmoisiçaseterminecommeça    #jepréfèrepasregarder

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ?

    Mumcha : Le blog de ma chérie d'amour Maman Chouquette. C'est une pu*** de chouette fille que j'ai rencontré sur internet. C'est un peu comme ma jumelle : même prénom, même caractère, même humour, bref nous sommes les mêmes ! En plus nos garçons sont nés le même jour de la même année, un truc de fou ! Bref, une fille à lire sans modération : Maman Chouquette !

    #çatombebienjaimebienleschouquettes

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable…

    Mumcha : Hey la Mère Coupable, ça te dirait un bon petit Mojito normand un de ses quatre?!

    #euhhhcestquoilemojitonormand?    #maisokjarrive!!!

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Mumcha : Purée mais t'en poses des questions difficiles… Je te parlerais bien d'un article qui compte beaucoup pour moi. J'ai perdu un premier bébé il y a deux ans et demi maintenant mais je ne veux pas plomber l'ambiance ! Alors, je dirais celui sur les comparaisons entre petits, que j'ai écrit sous la colère mais qui en fin de compte m'a bien fait rire ! Bref du moi tout craché en cliquant ICI !

    La Mère Coupable : Et pour goûter à cette délicieuse blogueuse avec de la Soupe Vietnamienne dedans, c'est par là...

    Le blog de Mumcha 

    La page Facebook de Mumcha 

    La Mère Coupable : Et au fait, Mumcha, pourquoi as-tu choisi cette chanson ??

    Mumcha : Je ne suis pas spécialement fan de Guillaume Grand, je te dirai même que je ne connais pas d'autre chanson de lui mais cette chanson représente beaucoup pour moi ! Quand j'écoute cette chanson, je pense tout de suite à mon petit coin de paradis, quelque part en Vendée perdu dans le marais breton vendéen. J'y vais depuis que je suis toute petite et y retourne tous les ans ! Je n'attends que ça toute l'année alors quand c'est un peu dur, que je n'ai pas le morale ou que la vie me fait un coup dans le dos j'écoute cette musique en boucle et ça va tout de suite beaucoup mieux !

    Cette chanson parle de tout ce que je ressens, tout ce que l'ont fait là-bas (bon à part les femmes hein) mais voilà, c'est ma chanson quoi !

    #toi+moicétaitbienmumcha;)

     

    Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique