• Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    Je vous avais prévenu... Il s'agissait bel et bien d'un invité surprise... Oui, car La Mère Coupable invite un papa blogueur pour la 1ère fois !! ça m'émeut à un point, je vous dis pas ! Troublant cet olivier.... Et quel papa !!!!

    #parcequillevautbien     #oliviervas-ysecouetescheveux   

    La Mère Coupable : Olivier, pour commencer une interview pause-café avec La Mère Coupable, il faut toujours être accompagné d'une chanson... Laquelle choisis-tu ?

    Olivier : Jacques Higelin, "Tombé du ciel"

     

     

    La Mère Coupable : Et tu le prends comment ton café Olivier ? Noir ? Avec du sucre ?

    Olivier : Figure-toi que je fais du RGO, comme les mômes. Donc, mon médecin m’a interdit le café et le thé. En revanche, il n’a rien dit pour le vin. Plutôt rouge. Bordeaux ou Loire. Mais je ne suis pas contre les belles découvertes.

    #nonnnnnolivierilest9h30     #cesttroptôtpourlerougeenfin     #garçonunezoméprazolepourlemonsieur

    La Mère Coupable : Au fait Olivier, quel âge as-tu ? Quel âge préférerais-tu avoir et pourquoi ?

    Olivier : J’ai 39 ans. Et si tu veux savoir, je préférerai m’éloigner de cette foutue crise de la quarantaine qui pointe son nez. 25 ans, jeune et vaillant… c’était bien. Heureusement, je sauve les apparences, il parait que je ne fais pas mon âge.

    #onyretourneàdeuxsituveux     #mêmeproblème    #etpourtantjaidescheveux

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Combien d'enfants ? Quels âges ? Et combien aimerais-tu en avoir ?

    Olivier :  J’ai une fille magnifique de 3 ans et des poussières. Et je suis servi, merci, je passe mon tour maintenant. Tu veux savoir pourquoi ? Parce que je n’ai pas encore fini de soigner l’ulcère qui a accompagné la naissance de ma princesse. Bah oui, la paternité, ça secoue plus que ce que j’avais imaginé.?

    #ellenaque3anstupeuxencorechangerdavis    #ilnefautjamaisdirefontaine...    #ouvignoblejeneboiraisjamaisdetonvin

    La Mère Coupable : Qu'est-ce qui te fait le plus rire dans la vie ?

    Olivier : J’adore les blagues pourries. Les trucs qui ne font rire personne. Je suis probablement le seul à pouvoir me marrer comme un con pendant des heures devant un bon vieux Vidéogag. Ce qui consterne ma femme !

    #tusors

    La Mère Coupable : Le moins rire ?

    Olivier  : Toutes les blagues qui comportent un fond de cruauté, particulièrement lorsqu’elles sont dirigées contre une personne. L’humour, le vrai, n’a pour moi rien à voir avec la méchanceté.

    La Mère Coupable : Quel métier voulais-tu exercer quand tu étais petit ?

    Olivier  : Journaliste. Ce que j’ai fait pendant une quinzaine d’années. Et je n’exclus pas d’y revenir un jour ou l’autre, si une belle opportunité se présente.

    #ahouais     #paspompiercosmonauteoudocteur?

    La Mère Coupable : Un petit souvenir poilant de ta jeunesse à raconter ? Ou une madeleine de Proust ?

    Olivier : Alors, moi je kiffe les madeleines, tu as raison, mais plutôt celle de la marque Bijou. Tu te souviens ? C’était les madeleines de notre enfance avec du chocolat dessus, souvent copiées, jamais égalées. Sinon, Proust, il faisait de la cuisine aussi ?

    #tienscestcadeau     #pourtremperdanstonvinrouge

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Et qui aurais-tu aimé être ? Pourquoi ?

    Olivier : J’aurais aimé être ma femme, parce que c’est la meilleure du monde (ouais, je sais, je fayote). Petit, je voulais être champion de ski mais bon, y’avait pas de remontées mécaniques à Angers, là où j’ai passé mon enfance.

    La vérité ? Je ne suis pas quelqu’un d’envieux. Et honnêtement, aussi modeste soit-elle, j’aime ma petite vie, même sans Rolex..

    #pourquoitafemmeporteunerolex?

    La Mère Coupable : La pâtisserie dans laquelle tu aimerais être réincarnée et pourquoi ?

    Olivier : Le fondant au chocolat. Dur à l’extérieur mais tendre à l’intérieur. C’est tout moi, ça.

    #ettafemmeellefaitlacrèmeanglaisecestça?     #coquinva

    La Mère Coupable : Quel blog aimerais-tu faire découvrir aux lectrices ???

    Je ne suis pas accro à un blog en particulier. En revanche, je suis souvent touché par des billets, qui résonnent davantage que d’autres.

    Cela dit, le blog Working mama fait partie de mes préférés. J’aime la sincérité et la simplicité avec laquelle Julie aborde les sujets qui lui tiennent à cœur. C’est pour moi un blog incontournable pour tous ceux qui veulent réfléchir autrement leur parentalité. 

    #tasraisonsondernierbilletmafaitpleurer

    La Mère Coupable : Si tu devais poser une question à la Mère Coupable...

    Olivier  : Coupable, coupable… mais coupable de quoi ?

    #dêtreloinbienloindelamèreparfaite

    La Mère Coupable : Quel article de ton blog aimerais-tu faire connaître de toi à ceux qui ne te connaissent pas ?

    Olivier  : Pas facile de choisir, il y en a plus de 300. Pour découvrir mon côté choubidou, c’est par ici : Mon Amérique à moi. Et pour ceux qui ont besoin de rire de leur paternité, c’est par ici : 20 raisons de préférer ton hamster à un enfant.

    #cestvraifinalementquecestbienunhamster

     Pour découvrir le troublant Je Suis Papa, c'est par ici >>>>

    >> Le blog de Je Suis Papa.

    >> La page Facebook de Je Suis Papa.

    Interview Pause-Café #8 avec le troublant Je Suis Papa !

    La Mère Coupable : Et pourquoi cette chanson Olivier ????

    Olivier : La famille Higelin m’accompagne depuis mon adolescence. Jai d’abord découvert le père, que j’ai d’ailleurs pu rencontrer il y a longtemps. Puis, je me suis intéressé au fils, Arthur H, et dernièrement à sa petite dernière, Izia. Dans la famille Higelin, la musique coule dans les veines, et j’aime me réfugier dans leurs univers.

    #Mychoup'auraitelleuntalentdécritureelleaussidanslesveines?


    MERCI Olivier, enfin je ne te remercie pas pour tout !!!! je suis en plein régime et à cause de toi, j'ai trop envie de me goinfrer de madeleines bijou...

    Et puis c'est vrai que t'es troublant comme gars, comme papa... Aussi troublant que ton verre de vin rouge après y avoir trempé ta madeleine ;)

    « Aveu N°120 : J'avoue, ma toute première fois...Aveu N°121 : J'avoue, toutes ces phrases que mes enfants ne diront jamais ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Septembre 2014 à 09:19

    Voilà comment bien commencer son lundi! 2 blogs que je lis dans un billet! \°/

    Bon moment en votre compagnie :D

    2
    Lundi 15 Septembre 2014 à 09:22

    merci lily ;)

    3
    Lundi 15 Septembre 2014 à 13:28

    Belle interview !! hum !!! Ces madeleines !!! Enfin, trempées dans le rouge... Je sais pas... c'est peut être la couleur... Du vert, non ? Du Mojito !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :