• Aveu N°185 : J'avoue, quand les enfants ne font pas dans la dent-elle !

    J'avoue, parmi les grandes étapes de l'éducation, je ne pensais pas qu'il serait si compliqué de faire appliquer à mes enfants cette règle simple : bien se brosser les dents quotidiennement !

    Entre tube de dentifrice mal rebouché, parfum fraise ou parfum menthe kipik, jet buccal sur le miroir de la salle de bain...apprendre à ses enfants à se brosser les dents correctement chaque jour n'est pas une mince affaire... C'est même un vrai parcours du combattant !

    #ilsontladentdure

    Et le pire reste sans doute les premières leçons, celles où tu apprends à ton enfant à se brosser les dents...

    Parce qu'il ya toujours un truc qui va pas, un truc qui tourne pas rond... 

    > Parce que le dentifrice ne convient jamais ! Soit il pique, soit il pue, soit il n'est plus adapté à l'âge de l'enfant... et puis dans une fratrie, l'un n'aime pas tel dentifrice, quand l'autre le préfère... Bref, tu te retrouves avec une collection de dentifrices de tous les parfums, que tu devras finir par jeter, parce que pas utilisé !

    #lesdentsdubonheur

    Et puis il y a l'étape où tu dois expliquer à ton enfant qu'il doit rincer sa bouche sans avaler l'eau de rinçage ! Et ça, les premiers temps, vous l'avouerez, c'est le cirque absolu !

    "Non John Rambo, tu mets de l'eau dans ta bouche et tu craches"

    (Evidemment il essayera de parler avec toute l'eau dans sa bouche pour te répondre qu'il ne sait pas quoi faire, qu'il ne sait plus où il en est, s'il doit avaler ou recracher... )

    "Mets t'avales là ? J'y crois pas, t'avales ????? Mais faut pas avaler, c'est dégoûtant !!!! Beurrrrkkkkkk !!!! Arrête-ça tout de suite !!!! Et craches le morceau !!!!"

    Et là, soit il boit la tasse, soit il recrache, soit il vomit !

    #rirejaune

    Oeil pour oeil, dent pour dent, comme toute bonne mère coupable, tu ne vas pas lâcher l'affaire...

    Il faut faire du ménage, nettoyer les écuries...

    Allez on y retourne...

    La fois suivante, traumatisé, John Rambo n'a plus déserré les dents et a gardé toute l'eau dans sa bouche pendant un bon quart d'heure avant de gonfler ses joues comme un ballon de baudruche, puis piqué au vif, a décidé de tout recracher, je vous le donne en mille, en plein sur le miroir de la salle de bain !

    #nonmaistupeuxpasfaireattention

    La fois d'après, il recrachera tout à côté de l'évier, par terre.

    la fois d'après, il recrachera tout sur vos pompes

    La fois d'après, il recrachera tout sur ses habits

    La fois d'après, il réssayera d'avaler

    La fois d'après, normalement, techniquement, il devrait avoir saisi le truc.

    Mais après ce n'est pas fini...

    Tu retrouveras des crottes de dentifrice dans l'évier, tu le surprendras en train de faire un concours de gargarisme dégueulasse, tu le verras en train de faire un concours de t-shirt mouillé avec sa soeur (et si on se crachait dessus cette fois ????)

    #cestpasbientôtfinioui???

    Et quand tous les enfants de la maison auront saisi le truc, il faudra encore que tu répètes sans cesse qu'ils doivent laver leurs dents, encore et encore, tous les jours, jusqu'à ce que mort s'en suive (la mienne) !!!

    Et puis après, ils voudront tous une brosse à dents électrique.

    #électrocutezmoisilvousplaîtjeveuxenfinir

     

    Bref, les gosses ne font jamais dans la dent-elle, même pour ce truc hyper simple qu'est le brossage des dents...

     

    #allezsouris

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Aveu N°184 : J'avoue, la vérité sort toujours de la couche des enfants !

    J'avoue, à l'occasion de cette année de constats et de grosses mises au point (ben oui cette année, je vais avoir 40 ans)... j'ai tendance à me retourner un peu beaucoup sur le passé pour faire l'état des lieux de ce que j'ai fait et que je ne referai plus ! 

    #aïe

    #attentionçavafairemal

    Par exemple, j'avoue qu'aujourd''hui, si l'idée de ne plus avoir d'autres enfants me convient (j'en ai quand même fait 3), et même si en tant que femme cela ressemble toujours à un décès un peu trop prématuré... je suis heureuse, oh oui, plus qu'heureuse, voire même en pleine réjouissance à l'idée de penser que...

    PLUS JAMAIS JE N'AURAI A CHANGER DE COUCHES !!!!

    #hihahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

    Mais enfin, quelle couche t'a piqué la mère coupable ?

    Ben justement... 

    J'ai enfin dit adieu aux couches !!!!!

    #dit-ellelacoucheencoeur

    Parce que vous comprenez en 13 ans, 3 enfants, j'en ai changé des couches sales ! J'ai connu, moi aussi la mère coupable, la couche qui fouette par +25°C dans une salle d'attente bondée chez le médecin de campagne, mais aussi la couche suspecte qui laisse présager une gastro-entérite de malheur dans la queue du supermarché... J'ai connu aussi les couches changées sur une aire d'autoroute en plein mois de juillet, avec tout un tas de bonnes femmes l'air agaçé autour de toi, limite en train de gerber vu l'odeur et évitant de regarder dans ta direction pendant qu'elles font la queue pour aller au petit coin...

    #mmmmmmmmmmmm

    #çatedonnel'eauàlacouche...hein?

    Mouais, j'ai connu aussi la couche qui fuit, la couche qui fouette, la couche qui part en eau de boudin, la couche qui provoque des allergies, la couche qui découche à cause d'autocollants mal collés, la couche lourde, la couche que tu ne sais pas où mettre parce qu'elle pue et que tu es chez des amis, la couche propre que tu as décollé en pensant que ton enfant avait fait dedans et que finalement ben, elle était propre... une couche propre de jetée, une, parce que ça coûte un bras, ces trucs-là ! La couche changée sur une banquette arrière ou dans un coffre de voiture, la couche blindée quand le docteur est prêt à osculter ton enfant... oui j'ai connu aussi tout ça...

    #tuenrestescouchebée?

    Oui, je me souviens aussi des couches à changer à 23h, puis 2h et 5h du matin...

    Les couches qu'on oublie aussi de changer et qui donne le feu aux fesses comme c'est pas permis...

    Les couches que l'enfant décolle lui-même quand il commence à être un peu trop grand pour en porter et qui finissent dans son lit...

    #jemepasseraidecommentairessurlesujet

    Les couches trop grandes et les couches trop petites, les couches envahissantes qui prennent un peu trop de place chez toi (et des cartons, des cartons, des cartons de couches...)

    J'avoue, j'ai cru que je n'en viendrai jamais à bout !

    Loin de moi l'idée de laver mes couches sales en public...

    Mais croyez-moi, après toutes ces années, cette vie de couches, je suis ravie d'en avoir fini avec tout ça !

    On ne se prépare jamais assez à cette idée... Faire des enfants, c'est changer des couches à tour de bras, n'importe où, n'importe quand, au milieu de n'importe qui, et certaines fois, avec n'importe quoi !

    #fautilenremettreunecouche?

     

    Alors je vous le dis et vous le répète... 

    la vérité, cet agacement, sort toujours de la couche de vos enfants !

     

    #motusetcouchecousue

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Aveu N°183 : J'avoue, je suis la reine des bisous magiques !

    J'avoue, je ne comprends pas bien d'où vient ce pouvoir, mais je l'ai, et ça marche !

    #distributeurdebisousmagiquesbonjour

    Oui, c'est vrai, comme bon nombre de parents, j'use et j'abuse de bisous magiques sur les bobos de mes enfants depuis que j'ai constaté que cela fonctionne instantanément... Je ne sais pas trop comment ce don est intervenu, ni où, ni comment... si c'est juste la loi de la génétique qui a fait son boulot, où si c'est à force d'avoir été nourrie de contes de fées à gogo, d'avoir ingurgité les 80 épisodes de Punky Brewster à la vitesse de la lumière ou si c'est la conséquence d'avoir répété une bonne centaine de fois le fameux "supercalifragilisticexpialidocious" de Mary Poppins quand j'avais 8 ans... bref, je ne sais pas pourquoi mais cela marche, et j'y vais donc à fond !

    #bouchedefée     #poudredeperlimpinpin     #médecinedeaudouce

    Dès qu'un de mes enfants se met à pleurer, parce qu'il s'est cogné sur la table basse ou qu'il a glissé malencontreusement sur un légo (qui soit dit en passant n'avait rien à faire à cet endroit, bien fait !), je sors le coup du Bisou Magique et HOP !

    L'enfant cesse de pleurer immédiatement, il sourit, il rit même parfois...

    #bonokpeutêtrequ'ilsemoquedemoi

    Mais bref, ça marche et ça vaut bien tous les pansements du monde (qui sont d'ailleurs souvent en effectif réduit, du fait qu'ils adorent jouer avec), tous les rouleaux de sparadrap et tous les désinfectants Kipikpa, non surtout, qui Kipikpa !

    Mais ce que j'aimerais savoir, c'est d'où vient ce fameux pouvoir du Bisou Magique que bon nombre d'entre nous utilisons dès que le besoin s'en fait sentir ? Un placebo ? Une antité surnaturelle qui passerait sa vie à courir par monts et par vaux pour donner du pouvoir à nos baisers ? Un problème psychiatrique ?

    #onsedemande

    Parce qu'il faut oser... Il faut oser en effet prendre nos enfants pour des canards sauvages...

    Sauf que...

    cela ne fait de mal à personne !

    Bien au contraire... ça a même l'air plutôt de faire du bien !

    Alors si c'était ça le secret... ?!

    Le pouvoir de l'amour ♥

    Car juste en un baiser, si toutes les larmes pouvaient s'assécher, pourquoi s'en priver ?

    #enamourpersonnenestridicule

    Et puis nos petits loups n'en abuseraient-ils pas, rien que pour ça ? Rien que pour le plaisir de sentir

    le doux baiser de papa ou maman ?

    Point de magie donc, juste l'envie d'être embrassé !

    #oklecanardsauvagec'estmoi

    Je vous laisse...

    je repars sur mon petit nuage...

     

     

    #mèrecoupableetreinedesbisousmagiques

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    J'avoue, ça balance pas mal chez La Mère Coupable, ça balance pas mal, mouais et ça balance même sous les meubles et derrière le canapé...  

    #croixdeboiscroisdefer

    J'avoue j'étais loin de m'imaginer qu'une telle chose puisse arriver dans ma maison, sous mon toit, et même sous les meubles et derrière le canapé, mais John Rambo l'a fait !

    #ilm'adéfié

    #lefourbe

    Il a eu du cran et n'a pas hésité à se jeter dans les flammes de l'enfer !

    Voulez-vous que je vous explique ?

    Avant-hier, dans un élan de générosité inconditionnel, je les ai laissé manger des hot-dogs dans le salon. Quand je dis "les", évidemment il s'agit des enfants. C'est plutôt rare, mais ça arrive de temps en temps ! 

    #maisquestcequimapris?

    John Rambo est toujours le dernier à finir de manger... Mais en que tant Mère Poule, je lui trouve toujours toutes les excuses du monde...

    #cestmonpetitdernier

    Il a une toute petite bouche... il est un peu fatigué... et bla bla bla et bla bla bla

    Soit, au bout de... une demi-heure, je lui répète une nouvelle fois de finir son hot-dog.

    5 minutes plus tard, je vois John Rambo revenir vers moi, fier comme un coq... 

    "Maman, z'ai fini !"

    - "Euh t'es sûr ?"

    "Voui, voui"

    Et là, je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai senti le coup fourré !

    J'ai couru jusqu'au salon et j'ai commencé à regarder sous les meubles...

    John Rambo lui, est devenu tout blanc.

    Comme il faisait sombre, j'ai demandé à Monsieur papa de venir m'éclairer avec une lampe torche... Il fallait voir le tableau : Monsieur papa et moi à 4 pattes dans le salon, et John Rambo debout, figé, cristallisé...

    #prislamaindanslesac

    Et là, c'est le drame, Monsieur Papa ressort un morceau géant de hot-dog de dessous le gros bahut.

    #monfilsmentcommeunsoutien-gorge

    Je suis déçue, je suis choquée... SURPRISED !... Comment a t-il pu penser que j'allais tomber dans le panneau...

    Je l'imagine bien en train de balancer son hot-dog sous le meuble, bien au fond... Lui qui était si fier de me dire qu'il avait tout fini !

    Je vous l'avais dit, ça balance pas mal chez la Mère Coupable !

    Et vous aimeriez bien savoir comment j'ai pu me douter de cette supercherie ?

    Il y a pas longtemps, en nettoyant derrière le canapé, j'y avais trouvé un morceau de croque-monsieur et une pom'pote ouverte et à moitié finie !!!!!

    Mouais.Je vous jure !

    #ilfaitsansdoutedustockpourlesjoursdefamine

    Les soeurs elles, qui n'avaient rien vu, rigolaient à belles dents !

    Et l'autre, Miss Nut 12 ans, qui m'avoue alors...

    "Tu sais maman, quand j'étais plus jeune, et que tu avais le dos tourné, je remettais mes petits pois dans la casserole."

    #delhuilesurlefeu

    Bref ça balance pas mal chez la Mère Coupable,

    Et après, un hot-dog, une compote et un croque-monsieur, 

    Je me demande bien ce que je vais encore trouver !!!??,

    Mais moi la prochaine fois...

    #jebalanceraiseslégosparlafenêtre

    "Ben y sont où mes légos mamans ?"

    -"ben j'sais pas moiiiiiiii !!!!!"

     

    #fautpasapprendreàunevieillemèrecoupableàfairelagrimace

     


    1 commentaire
  • Aveu N°181 : J'avoue, je râle beaucoup... trop !

    J'avoue, dans le genre mère coupable, je râle beaucoup... trop ! Je râle tout le temps, par tous temps et pour tout ! Et quand certaines fois je me surprends en train de râler, je me gonfle toute seule ! 

    #àfondlesballons

    Je râle dès la sortie de classe, pour qu'ils rangent leurs manteaux, leurs chaussures, pour que Miss Nut fasse ses devoirs, pour que Miss tarte au Maroilles arrête d'embêter son frère, pour que John Rambo se recule à 3 mètres de la télévision... Je râle pour qu'ils m'obéissent, et comme ils ne m'obéissent jamais, je râle tout le temps...

    #rienqu'àmerelirejemesaoûletouteseule

    A vrai dire... ce râle incessant commence à prendre un peu trop de place dans mon quotidien. Je m'en veux tant, que du coup, je me râle dessus aussi ! 

    #cestleserpentquisemordlaqueue

    Et j'avoue que ce qui me gène le plus dans toute cette histoire qui n'en finit pas, c'est de craindre que mes enfants ne voient en moi qu'une mère râleuse ! Et que le seul souvenir plus tard qu'ils aient de moi soit ce râle perpétuel !

    Alors tu fais quoi la Mère Coupable dans ces cas-là ?

    Ben moi, je fais des gâteaux au chocolat !

    #normal

    Comment ça ?

    Ben oui, faire des gâteaux au chocolat, ça me détend, et ça leur fait plaisir !

    Et j'ai l'espoir ainsi de devenir dans quelques années à leurs yeux, la mère qui faisait des gâteaux au chocolat.

    #lacerisesurlegâteau

    Et puis avouez, les gâteaux au chocolat, il n'y a rien de mieux ! Rien ne surpasse le plus simple des gâteaux au chocolat !

    #cestdirectleparadis

    Alors oui, j'avoue, je râle beaucoup, mais au moins je fais des gâteaux au chocolat !

    Désolée les enfants...

     

    #maisonnepeutpasavoirlebeurreetl'argentdubeurre

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Aveu N°180 : J'avoue, Noël c'est l'angoisse !

    J'avoue, les quelques jours qui précèdent Noël et même jusqu'aux dernières minutes, c'est la grande angoisse !

    #ausecoursj'aipeur

    #sauvez-moijevousenprie

    Parce que pour faire vivre à tes enfants un Noël réussi, vous, les Mères Coupables, vous allez devoir supporter tout un tas de phénomènes, parfois relevant du paranormal !

    Autant vous y préparer de suite, la magie de Noël, tout ça, c'est du flan de rennes périmé !

    Quand dès la veille du réveillon de Noël, voire même le matin même :

    1) Vous vous rendez compte qu'en emballant tous les cadeaux en cachette des enfants, vous n'avez pas acheté assez de papier cadeau ! 

    #laquiche

    Et vous allez faire comment ? Je vous le donne en mille : utiliser tout ce que vous trouvez sous la main : du papier journal, des bouts de vieux papier cadeaux collés les uns avec les autres, du PQ, un vieux sac en plastique...

    Idem pour le scotch, vous auriez du prévoir... Filez dans l'armoire à pharmacie, heureusement, il y a toujours du sparadrap qui te sert à coller les compresses et bandes stériles quand les enfants ont bobo.

    2) Vous lisez Piles Non Incluses sur l'emballage cartonné de certains cadeaux.

    #ouhlaçavafairemal

    3) Vous espérez au plus profond de vous que les enfants ne découvrent pas la cachette où vous avez planqué tous les cadeaux...

    Parce que vous avez cherché des heures durant, laquelle serait la meilleure, pas la même que l'année dernière, cela va de soit... Et qu'en plus, il vous a fallu une grande échelle de pompiers, 3 escabeaux et 2 marche-pieds pour l'atteindre.

    #patatras

    4) Vous priez pour que les enfants ne reconnaissent pas Tonton Michel derrière le déguisement du Père Noël !!?

    Et ça, ça équivaut bien à 7 bonnes nuits blanches où vous imaginez la scène en boucle !

    #toutçapourça

    5) Vous priez encore pour que les enfants ne descendent pas leur regard sur les godasses de tonton Michel !

    " C'est bizarre maman, le père noë la les mêmes chaussures que tonton !?"

    #taistoijeteedis

    6) Vous vous demandez jusqu'à la fin de la distribution de cadeaux, si vous n'en avez pas oublié un dans la fameuse cachette.

    Et là, rien que d'imaginer ressortir l'échelle de pompiers, les 3 escabeaux et les 2 marche-pieds vous donne envie de pleurer.

    #etvousn'êtespaslaseule

    7) Vous vous triturez le cerveau en essayant de vous remémorer si vous n'avez pas oublié d'acheter un de leurs cadeaux...

    Et ça, une fois que c'est emballé et ben vous pouvez plus rien faire !

    #crisedangoisse

    8) Vous craignez que les enfants aient un jeu en double...

    Parce que Tante Léonie ne vous a évidemment pas demandé comme tous les ans, quels jouets les enfants avaient commandé !

    #déceptionenperspective

    9) Vous espérez qu'il neige !

    Vous regardez la météo tous les jours depuis 1 mois, parce qu'un Noël sans neige, n'est pas un vrai Noël !

    #rassureez-vouslesenfantsnevoientquelescadeaux

    10) Vous vous demandez si les enfants ne vont pas faire comme l'année dernière, découvrir leurs cadeaux et les laisser dans un coin sans jamais y toucher !

    #mamanc'estquandleprochainNoël?

    Le Noël de l'angoisse, c'est pour bientôt, essayez quelques exercices de relaxation et mattez un bon vieux Sissi l'Impératrice... ça fait du bien !

     

    #JoyeuxNoël

    Pin It

    3 commentaires